About: Orouni

Orouni
Photo : DA


Troisième album d’Orouni, Grand Tour a été conçu comme un journal de bord, écrit et composé à la suite d’un voyage de plus d’un an autour du monde. Les douze chansons du disque, auxquelles il faut ajouter deux remarquables faces B, correspondent chacune à un des quatorze pays visités (Corse, Berlin, Mali, Thaïlande, Afrique du Sud, Sénégal, Australie, Japon, Brésil, Finlande, New York, Chine, Chili et Liban). De ces courts voyages successifs Orouni a rapporté les instruments avec lesquels il a arrangé son disque – ces cavaquinho, charango, kalimbas, balafon qu’il a décidé d’utiliser systématiquement à contre-emploi, pour leur faire évoquer un autre pays que celui dont ils proviennent – ainsi qu’une collection d’impressions touristiques. Les textes, un peu comme chez Bob Dylan, ressemblent à des mosaïques ; ils ne donnent jamais de la situation décrite une image unifiée – the Big Picture – mais l’évoquent par une juxtaposition de détails, de personnages, de citations (« Take the train and go, go to Hanko and its green casino but you won't be able to gamble on the archipelago »). Et, comme chez Dylan, l’impression qui en ressort est celle d’un narrateur qui cherche moins à expliquer ce qu’il voit qu’à utiliser l’écriture comme une extension de sa perception.

Tour du grand monde de la géographie mais également tour du monde des influences artistiques de l’auteur. Elargissant un horizon d’abord essentiellement folk (sur son premier album A Matter Of Scale) puis power pop (sur le second : Jump Out The Window), Orouni offre ici une musique d’une richesse musicale et instrumentale extraordinaire. Si l’esprit de feu le label Elephant 6 (Olivia Tremor Control, Neutral Milk Hotel, Elf Power, Of Montreal) flotte sur certains titres c’est peut-être parce qu’Orouni a su recréer autour de son disque l’esprit d’émulation qui animait jadis le collectif d’Athens, en enrôlant des membres d’une certaine grande confrérie de la pop indépendante française (Jean Thevenin, batteur de Frànçois and the Atlas Mountains, Toy Fight, The Rodeo, Mina Tindle, Angil and the Hiddentracks, Syd Matters, Thousand, les Colettes). Mais ce foisonnement sert avant tout à mettre en valeur un travail de compositeur et d’arrangeur qui compte parmi les plus impressionnants de l’hexagone. Des chansons telles que « In the Service of Beauty », « Firearms » ou « Wild Geese And Cigars » sont appelées à marquer, par leur beauté et leur originalité, l’année musicale de ceux qui voudront se plonger dans ce Grand Tour que Sauvage Records accueille aujourd’hui avec fierté parmi son catalogue.

Discography

  • Grand Tour by Orouni
    • Grand Tour
  • Jump Out The Window by Orouni
    • Jump Out The Window
  • A Matter Of Scale by Orouni
    • A Matter Of Scale

Videos